TP’up Relance

TP’up Relance : une aide de la région Île-de-France à destination des très petites entreprises Structures éligibles : entreprises de 0 à 10 salariés, avec un chiffre d’affaires de moins de 2 millions d’euros.Objectif de l’aide : financer un plan de développement (12 à 18 mois) en vue d’investir, d’envisager une croissance à l’international, ou encore de démarrer une transition numérique et écologique.Montant de la subvention : jusqu’à 55 000 euros par an, voire 150 000 euros dans le cas de projets répondant à des enjeux de souveraineté, à fort potentiel de création, de maintien d’emplois ou de sauvegarde de savoir-faire menacés.

Dans un contexte de mutations accélérées par la crise sanitaire et économique, la Région se tient aux côtés des entreprises pour les accompagner dans la relance de leurs activités, leur repositionnement stratégique et leurs projets de croissance.

Pour quel type de projet ?

TP’up Relance est destiné aux très petites entreprises portant un projet de :

• Sauvegarde d’activités et de savoir-faire menacés,
• Croissance a fort potentiel de création d’emplois directs et indirects,
• Production sur le territoire régional de produits et/ou services stratégiques,   
• Relocalisation et/ou implantation d’une activité en Île-de-France.

Plus particulièrement les projets soutenus visent à :


• Accroître et/ou moderniser l’outil de production,
• Diversifier l’activité et/ou réorienter le modèle économique de l’entreprise,
• Optimiser la chaine de valeur,
• S’internationaliser,
• Mener une transformation numérique et/ou écologique.

Qui peut en bénéficier ?

  • Entreprises
  • Associations

Les très petites entreprises :


• Quelle que soit leur forme juridique, y compris les associations ayant une activité économique,
• Employant de 1 à moins de 10 salariés. Les entreprises artisanales n’ayant pas de salarié mais présentant un projet porteur d’une création d’emploi sont éligibles au dispositif,
• Dont le chiffre d’affaires n’excède pas 2 M€ ou le bilan total n’excède pas 2 M€,
• N’appartenant pas à un groupe qui dépasse ces seuils,
• Ayant au moins un établissement en Île-de-France ou projetant d’en créer un dans le cadre du projet subventionné.
Sont éligibles les micros-entreprises qui n’étaient pas en difficulté au 31 décembre 2019, mais qui sont devenues des entreprises en difficulté au cours de la période comprise entre le 1er janvier 2020 et le 30 juin 2021.

Quelle est la nature de l’aide ?

L’aide est une subvention s’appuyant sur les règlements d’intervention « TP’up » et « PM’up Covid-19 ».

Le plafond « TP’up » est de 55 000 €.

L’aide pourra être portée à 150 000 € pour des projets à fort impact sur la création ou la sauvegarde d’emplois et, exceptionnellement, à 1,2 M€ lorsque l’aide vise à installer de nouvelles capacités de production d’envergure permettant la création ou la sauvegarde d’un nombre très élevé d’emplois et/ou de filière d’activité francilienne.

Le taux de prise en charge maximum est de 50% des dépenses éligibles, conformément aux règlements d’intervention.Les dépenses éligibles sont* :

• Investissements matériels /immatériels  
• Prestations de conseil
• Développement international  
• Recrutement structurants 
• Dépôt et extension de brevet 

Quelles démarches ?

La demande est à déposer sur la plateforme régionale mesdemarches.iledefrance.fr.

Plusieurs dates de relève de candidatures seront programmées. La prochaine relève est fixée au 3 janvier 2022. 

Les entreprises lauréates deviennent membres du Paris Région Business Club (PRBC). Ce réseau unique compte plus de 3.500 membres, il propose des opportunités d’affaires, des mises en relation exclusives, des occasions de partage d’expérience et de visibilité pour accompagner leur croissance en complément de l’aide financière régionale.

Pour plus de précisions, consulter les règlements d’intervention  et le cahier des charges, téléchargeables sur cette page.


Publié

dans

par

Étiquettes :