Fonds de développement

Fonds stratégique pour le développement de la presse (FSDP) : des aides directes de l’État en faveur de la presse (ministère de la Culture)

Public cible : services de presse en ligne, entreprises éditrices de presse imprimée, agences de presse répondant à certains critères. Types de projets éligibles : projets matérialisant une innovation, accroissant leur productivité ou améliorant et diversifiant leur forme rédactionnelle, projets participant au rayonnement de la presse française dans les pays francophones. Un projet peut être porté par une ou plusieurs entreprises de presse. Dépenses éligibles : dépenses d’immobilisations et dépenses d’exploitation.

Nature des aides : subventions et avances remboursables.

Montant des aides : pour les projets individuels, jusqu’à 1,5 million d’euros par projet pour un projet de publication ou de service de presse en ligne et jusqu’à 600 000 euros pour un projet d’agence de presse. Pour les projets collectifs et les projets communs : plus d’informations sur le site du ministère de la Culture.

Le fonds stratégique pour le développement de la presse (FSDP) bénéficie aux entreprises établies en France ou dans l’un des États membres de l’Union européenne ou parties à l’Espace économique européen, dont les projets se rapportent à une publication imprimée, à une agence de presse ou à un service de presse en ligne. Le fonds comportait jusqu’en 2013 trois sections : une première section consacrée aux projets de modernisation et de mutation industrielles ; une deuxième section consacrée aux investissements des services de presse en ligne ; une troisième section consacrée au développement du lectorat de la presse. Le décret n° 2014-659 a unifié le FSDP et mis fin au système de bonifications qui existait en 2013. Il n’y a donc plus qu’une seule série de données annuelles depuis 2014. Les dispositifs du FSDP ont été réformés par le décret n° 2016-1161 du 26 août 2016.


Publié

dans

par

Étiquettes :