Activité partielle

Pour faire face à une baisse d’activité dans l’entreprise, l’employeur peut recourir à l’activité partielle dans les cas suivants :

  • Conjoncture économique
  • Difficultés d’approvisionnement
  • Sinistre ou des intempéries de caractère exceptionnel
  • Transformation, restructuration ou modernisation de l’entreprise
  • Toute autre circonstance de caractère exceptionnel (Covid-19 par exemple)

lle peut prendre plusieurs formes :

  • Diminution de la durée hebdomadaire du travail
  • Fermeture temporaire de tout ou partie de l’établissement

L’employeur peut percevoir pour ses salariés une allocation d’activité partielle dans la limite de :

  • 1 607 heures par salarié jusqu’au 31 décembre 2021 quelle que soit la branche professionnelle
  • 100 heures par an et par salarié si l’activité partielle est due à des travaux de modernisation des installations et des bâtiments de l’entreprise


Publié

dans

par

Étiquettes :